De l’art des pochettes

Blood On The Tracks…

Quand on est un fan de Bob Dylan, quand on est un chineur compulsif comme moi et que l’on tombe sur des vinyles de Bob en vide-greniers il est difficile de résister à la tentation. C’est comme ça que j’ai 3 éditions différentes de Blonde On Blonde ! J’en parle ici sur mon Blog Notes :

Blonde On Blonde, collectionneur !

Et puis parfois l’utilité de reprendre un album déjà dans la vinylethèque pour une élévation de la qualité : pochette en meilleur état, disque plus net, les raisons sont multiples. J’ai ainsi mis à niveau l’album Real Live. J’avais un disque en bon état mais une pochette déchirée, j’ai retrouvé une pochette en parfait état et un disque voilé ! Échange standard et un album parfait ! Tout comme j’ai trouvé un jour, sans la pochette hélas, la version française de The Freewheelin’Bob Dylan, titrée « En Roue Libre » :

En roue libre (et si quelqu’un à la pochette…) !

Mon dernier doublon date de quelques semaines à peine ! Et ce n’est pas pour une mise à niveau qualitative, mais pour une différence de pochette. C’est un peu à la suite de la lecture du livre de Robert Martin (à lire ici : 10 jours avec Bob Dylan).
Un protagoniste de ce récit, le peintre et plasticien David Oppenheim a, suite à cette rencontre, illustré la pochette de l’album Blood On The Tracks ! Et lors de ce vide-greniers, je suis tombé sur cet album, et quelque chose m’a interpellé en regardant la pochette. J’ai déjà ce disque dans ma vinylethèque, et je l’ai donc reposé sur la pile de disques du stand. Mais quelque chose, comme une petite douleur insidieuse était en train de me titiller pendant que je faisais le tour des autres stands. Et je suis revenu ! Le disque était toujours là, en excellent état, et pas cher (2,50€) ! Et j’ai craqué ! Et voilà pourquoi, en photos, voilà ce qui me titillait l’esprit !

BOTT_Bob_Dylan_2_press
Ligne du haut, le pressage déniché ce mois de mai 2018, ligne du bas, le pressage dans ma vinylethèque depuis de nombreuses années. (recto/verso)

Le dos de la pochette est totalement différent, voilà ce que mon cortex voulait me dire : « vas-y, ne me laisse pas sur la pile de disques, tu as vu, je suis différent » !!!

Bob Dyaln - BOTT - verso1Bob Dylan - BOTT verso2

 

Publicités

2 commentaires sur “De l’art des pochettes

  1. Queeeewaaaa???? Je n’en reviens pas, tu as réussi à dénicher la perle rare ! Je ne fais quasiment aucun vide grenier, par manque de temps et par rapport à l’endroit où j’habite, c’est difficile, mais quand même je n’ai jamais trouvé le vinyle de BOTT d’occaz, même chez un disquaire ! Ensuite je suis bluffé et par le prix (on parle bien d’un vinyle?) et par cette pochette totalement inédite ! Déjà avant la lecture du livrede Robert Martin je ne connaissais pas la peinture de David sur l’album, et encore moins cette pochette inédite que tu nous sors là et que je découvre aujourd’hui.

    Bonne pioche en tout cas, et c’est bien plus « qualitatif » que « Real Live » (excuse moi mais bon état ou pas bon état, ça reste un sacré mauvais disque ! ^^)

    Chapeau fouineur ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, ou, c’est bien un vinyle ! Mon premier exemplaire (en vinyle), je l’avais trouvé dans une foire aux disques à Aix en Provence (pour 8€, ce qui n’était déjà pas cher). Et celui-là, oui, 2,50€ ! Après, ce n’est pas tous les jours que je tombe sur du Dylan en vide-greniers ! Et c’est en effet, un disque que je n’avais encore jamais vu en vide-greniers ! Je n’ai du trouver que 7 ou 8 albums de Dylan en vide-greniers (et quelques 45T), les autres (sur la cinquantaine que j’ai), soit je les avais déjà, soit forcément en conventions, disquaires et sur le net ! Alors quand je tombe sur un Dylan en vide-greniers, ben, en général j’achète – Empire Burlesque par exemple (bon, j’ai eu du mal à écouter cet album) ! Quant à Real Live, deux fois je suis tombé dessus ! Et bon, je ne le trouve pas indigne, en tout cas moins inécoutable que le Empire Burlesque ! 🙂

      Le BOTT, je ne l’avais encore jamais vu avec ce verso de pochette !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.